Les tensions dans la région de la nuque peuvent entraîner des restrictions de la mobilité handicapantes et des douleurs désagréables. Les causes vont de la faiblesse des muscles du cou à des marques d’usure et à une surutilisation permanente. Nous vous présentons nos 8 meilleurs conseils pour prendre soin de votre nuque.

8 conseils contre les douleurs cervicales

Les massages

Dans le cadre de massages professionnels, les physiothérapeutes ou les masseurs traitent les zones du corps concernées à l’aide de certains gestes afin de soulager les tensions et de stimuler la circulation. Le massage est l’une des plus anciennes applications thérapeutiques et l’un des plus anciens remèdes de l’humanité.

L’acupression

Trop d’heures de travail devant un écran, un effort incorrect lors d’une activité sportive ou tout simplement une mauvaise position couché… Des millions de personnes se font mal au cou dans des situations simples du quotidien. Si vous savez comment presser et masser certains points d’acupression, vous pourrez peut-être vous traiter vous-même rapidement. Cette méthode de guérison, originaire d’Asie, est désormais utilisée dans le monde entier pour traiter les troubles physiques et psychologiques. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) sur lequel elle se base repose sur des « méridiens » et plus de 400 « tsubos » (points d’acupuncture). 

La chaleur

De nombreuses personnes comptent sur les bouillottes et les coussins à petits grains qui sont réchauffés avant d’être utilisés pour traiter les douleurs dans les cervicales. Ces remèdes maison traditionnels peuvent soulager les tensions car la chaleur pénètre profondément dans les tissus. 

Le sport

Le sport et la gymnastique font partie des mesures préventives les plus importantes contre les problèmes de cou et de dos. Grâce à des sports tels que le jogging et la natation, les muscles sont mieux alimentés en sang et le corps trouve un bon équilibre face au stress de la vie quotidienne. Certains exercices de gymnastique peuvent soulager les tensions dans la région du dos et du cou et contrecarrer les mauvaises postures.

Une alimentation équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée est la clé d’une meilleure vitalité. En effet, le surpoids est l’une des principales sources de risque de douleurs cervicales et dorsales liées à l’usure, car il exerce une forte pression sur les tissus conjonctifs et de soutien. Le risque d’endommager le cartilage et les articulations augmente donc en conséquence.

Éviter le stress

Plusieurs études montrent que les facteurs psychologiques peuvent avoir un impact important sur le développement des douleurs dorsales et cervicales. Cela s’explique principalement par le fait que notre corps se crispe plus rapidement dans les situations de stress. Les douleurs cervicales sont particulièrement fréquentes chez les personnes qui passent beaucoup de temps en position assise. Le stress au bureau est une énorme source de risque de tensions et de crampes tenaces des muscles du cou. Des exercices de méditation réguliers et l’entraînement autogène sont d’excellents moyens de créer une soupape de décompression anti-stress. Faites aussi attention à garder une bonne posture.

Attention aux nuques courbées à cause du téléphone portable 

Le fait de regarder constamment le smartphone met les muscles de notre cou à rude épreuve à long terme. Il n’est donc pas étonnant que la « courbure du téléphone portable » soit devenue ces dernières années un problème médical bien connu. La raison en est évidente : En raison d’une mauvaise posture et d’un effort excessif, les muscles se contractent et un durcissement se produit dans le tissu myofascial ; dans le pire des cas, il y a même des risques de conséquences néfastes à long terme. Essayez de réduire l’utilisation de votre smartphone. Au lieu de longs messages de texte, un bref appel téléphonique suffit dans de très nombreux cas.

L’entraînement des fascias

D’innombrables tensions trouvent leur origine dans la zone myofasciale. Lorsqu’un durcissement ou des adhérences se produisent dans le tissu conjonctif, cela s’accompagne souvent de douleurs et d’une limitation des mouvements. Des rouleaux spéciaux pour les fascias ou des solutions multifonctionnelles telles que Flexio peuvent apporter un soulagement, car ils libèrent la tension dans les muscles et les tissus et stimulent des points de déclenchement spécifiques.